Aller à la navigation Aller au contenu

Cinq raisons d’utiliser la cartographie mondiale des risques d’inondation

 

Permettre aux risk managers et aux décideurs d’identifier les zones mondiales présentant des risques d’inondation, tel est l’objectif de la cartographie mondiale des risques d’inondation que FM Global met à disposition de tous, gratuitement. Zoom sur cinq utilisations possibles de cet outil créé scientifiquement à partir d’une quantité de données considérable.

1 – Identifier et anticiper

Le rôle d’un risk manager est d’anticiper. Dans ce cadre, il est essentiel pour lui de connaître précisément l’exposition au risque d’inondation des sites qu’il doit gérer. A ce titre, la cartographie mondiale des risques d’inondation lui livre un premier niveau d’information et l’alerte sur les sites à risque. Cela lui permet ensuite de pousser les investigations et de prendre les mesures de prévention nécessaires. Pour cela, il peut bien sûr être accompagné d’un ingénieur du réseau FM Global qui pourra réaliser rapidement une simulation des coûts d’un sinistre et définir un plan de prévention.

2 – Détecter la vulnérabilité d’un fournisseur ou d’un prestataire

Aujourd’hui, la plupart des entreprises industrielles sont intégrées dans l’économie mondiale et travaillent toutes avec des fournisseurs et prestataires. Une inondation en Asie touchant l’un de ses partenaires peut donc avoir un impact majeur sur une société installée de l’autre côté du globe. Le recours à la cartographie mondiale des risques d’inondation est une option pertinente : décideurs et risk managers peuvent en effet facilement connaître les risques auxquels sont soumis leurs prestataires ou vérifier la fiabilité d’un fournisseur puis prendre si besoin des mesures.

3 – Connaître la situation avant un rachat d’entreprise

Si racheter une société entraîne bien évidemment un audit financier, il est tout autant important d’étudier avec attention les risques auxquels est confrontée l’entreprise ciblée et d’évaluer la sûreté de son implantation. La cartographie mondiale des risques d’inondation offre un premier niveau de réponse et permet aux décideurs de déclencher éventuellement une enquête plus poussée et un audit sur le terrain.

4 – Choisir la meilleure implantation pour un nouveau site

La cartographie mondiale des risques d’inondation permet également d’obtenir des informations sur un site choisi pour la construction d’une nouvelle infrastructure. Si elle indique qu’il est placé dans ou à proximité d’une zone inondable, il est alors possible d’agir en amont : en choisissant une nouvelle implantation, en menant des études hydrologiques complémentaires ou en entreprenant des travaux de terrassement afin de rehausser la future construction.

5 – Équilibrer les échanges avec les autorités locales

Dans certains pays, les autorités sont relativement frileuses quand il s’agit de délivrer aux investisseurs des informations précises sur les risques naturels. Grâce aux données collectées via la cartographie mondiale des risques d’inondation, les décideurs entament les discussions avec des informations concrètes et fiables, susceptibles d’équilibrer les échanges avec les représentants locaux voire de les inciter à ordonner des études complémentaires… ou à ne pas minimiser les risques.

FM Global est le spécialiste mondial de la prévention, la gestion et l'assurance des risques industriels. Un seul but: garantir aux entreprises la continuité de leurs activités partout dans le monde.

Découvrir