Aller à la navigation Aller au contenu

Risque de catastrophe naturelle : le rôle du directeur financier

L’année 2017 détient le record en matière de catastrophes météorologiques. Notre livre blanc « Faire face aux forces de la nature » retrace les informations relatives à l’analyse de l’impact de ces sinistres via un échantillon représentatif de sociétés américaines cotées en bourse. Dès lors, un constat s’impose : la résilience devient la stratégie rentable à adopter sur le long terme en regard des répercussions financières liées aux catastrophes naturelles.

 

Changement climatique, augmentation des catastrophes naturelles, dommages matériels… les conséquences financières et l’impact qu’elles peuvent avoir sur la santé et la réputation des entreprises préoccupent de plus en plus d’investisseurs et parties prenantes. Les directeurs financiers doivent plus que jamais optimiser la répartition des ressources de leur entreprise. Notre dernier rapport, « Faire Face Aux Forces De La Nature », est une invitation à prendre la mesure du rôle que les directeurs financiers doivent jouer dans la prévention et la gestion de ces sinistres.

Kevin Ingram, directeur financier de FM Global, déclare : « Lors des conférences sur les résultats trimestriels, les membres du conseil d’administration, actionnaires, investisseurs et analystes vont exiger de plus en plus d’informations fiables sur le degré de préparation de l’entreprise aux catastrophes naturelles ». Cette responsabilité incombe directement aux directeurs financiers.

De l’analyse des rapports financiers de sociétés américaines cotées en bourse se tissent 7 conseils à leur attention.

 

Retrouvez l’intégralité de l’étude dans notre livre blanc, « Faire face aux forces de la nature », téléchargeable ici.

FM Global est le spécialiste mondial de la prévention, la gestion et l'assurance des risques industriels. Un seul but: garantir aux entreprises la continuité de leurs activités partout dans le monde.

Découvrir