Aller à la navigation Aller au contenu

RiskMark®, la cartographie des risques au service des Risk Managers

“Quels sont mes établissements les mieux protégés ? Ceux les plus exposés aux risques ?” Ces questions, cruciales pour les Risk Managers, déterminent la stratégie d’investissement des entreprises en matière de gestion des risques. Pour y répondre, les gestionnaires de risques peuvent s’appuyer sur un outil unique développé par FM Global : RiskMark®. Explications.

 

 

Afin d’évaluer le niveau de risque de leurs établissements, les Risk Managers disposent des études de risque rédigées par les ingénieurs conseil lors de leurs visites. Au travers des recommandations émises par ces ingénieurs, les directeurs d’établissements et les Risk Managers peuvent adopter une stratégie d’amélioration de la protection au niveau du site. RiskMark® présente l’avantage d’offrir une vision plus globale en permettant d’effectuer une cartographie des risques à l’échelle de l’entreprise

 

RiskMark®, un outil unique de cartographie des risques

Seul outil d’analyse comparative de la qualité du risque qui soit à la fois global et axé sur des faits, RiskMark® prend en compte, pour évaluer le niveau de risque de chaque site, au-delà des risques incendie et équipements :

  • l’exposition aux catastrophes naturelles ;
  • les risques liés à l’activité : FM Global dispose d’une base de données et d’une expérience des sinistres à travers le monde depuis plus de 100 ans lui permettant de fournir un historique de sinistres par secteur. « Le secteur d’activité va évidemment avoir une influence sur la nature du risque évalué, explique Pierre Garcia, Spécialiste formation clients pour l’Opération Europe du Sud chez FM Global. Il y a en effet plus de risques dans l’industrie chimique ou papetière, par exemple, que dans une activité de bureau ou de centre commercial » ;
  • le facteur humain, qui correspond aux procédures au sein de l’établissement, aux process de fabrication, aux manières de travailler, etc.

« Inclure ces différents critères dans le calcul du niveau de risques permet de considérer à la fois les dommages et pertes matérielles possibles, et la notion de probabilité de sinistre », précise Pierre Garcia.

 

RiskMark®, un modèle soustractif d’analyse du risque

La calcul du score RiskMark® de chaque établissement repose sur un modèle soustractif :

  • chaque site dispose d’un capital initial de 100 points ;
  • sont déduits des points correspondant aux risques inhérents à l’établissement : « Ce sont des risques qui, quoi que l’entreprise fasse, existeront toujours, développe Pierre Garcia. Ils peuvent correspondre, par exemple, à la localisation d’un site en zone inondable ou en zone sismique. » L’établissement obtient ainsi son score potentiel, qui correspond au score maximal qu’il peut obtenir s’il applique toutes les recommandations des ingénieurs FM Global ;
  • sont ensuite soustraits des points correspondant aux risques identifiés par l’ingéniérie FM Global, et aux pertes prévisibles associées à ces risques. « L’analyse que réalise l’ingénieur de terrain repose sur la conformité aux standards FM Global, précise Pierre Garcia. Par exemple, pour un établissement situé en zone inondable, mais qui dispose d’une bonne politique de management du risque, notamment d’un plan de préparation à l’inondation efficace, des points seront enlevés au titre des risques inhérents mais aucun pour les anomalies. »

 

L’utilisation de RiskMark® par les Risk Managers : analyse du risque, comparaison et cartographie

En estimant le niveau de risque de chaque site, et du groupe, RiskMark® permet aux Risk Managers :

  • de comparer le niveau de risque de leurs établissements entre eux ;
  • de comparer le niveau de risque global du groupe à celui d’entreprises du même secteur d’activité : « 50 000 établissements utilisent RiskMark® à travers le monde1, explique Pierre Garcia. De plus, FM Global disposant d’un portefeuille de clients diversifié, cela permet d’établir des comparaisons dans tous les secteurs d’activité » ;
  • de cartographier l’exposition aux risques de leurs sites en fonction de leur importance et de leur criticité pour le groupe, et donc d’établir des priorités d’investissements pour l’amélioration du risque au sein du groupe.

Les statistiques FM Global montrent que le score RiskMark® est directement lié à l’historique de sinistres. Ainsi, sur la période juin 2011-mai 2012, « les sites se situant dans le dernier quartile ont subi 7 fois plus de sinistres que ceux se situant dans le premier quartile, représentant un cumul de pertes de 816 millions de dollars, contre 27 millions de dollars », illustre Pierre Garcia.

De plus, le Groupe Oxford Metrica observe que « l’appréciation RiskMark® moyenne d’une entreprise est un indicateur fiable de la valeur à long terme de celle-ci. »

1 Données MyRisk

 

FM Global est le spécialiste mondial de la prévention, la gestion et l'assurance des risques industriels. Un seul but: garantir aux entreprises la continuité de leurs activités partout dans le monde.

Découvrir