Aller à la navigation Aller au contenu

Les entreprises centenaires face aux nouveaux risques

À l’occasion d’une table ronde organisée par le Cercle des Entreprises Centenaires, Thierry Masurel, Directeur général des Opérations de Paris de FM Global, a mis en évidence les opportunités et menaces engendrées par les nouveaux risques. Il intervenait aux côtés de Brigitte Bouquot, Présidente de l’AMRAE, et Nicolas Arpagian, Directeur de la Stratégie et des Affaires publiques chez Orange Cyberdefense. Voici une synthèse des points abordés lors de son intervention.

 

 

Comme Thierry Masurel le souligne en préambule, FM Global est elle-même une entreprise centenaire, qui assure depuis 1835 les dommages aux biens commerciaux et industriels. Convaincue que la majorité des sinistres peut être évitée, elle s’appuie sur sa structure mutualiste, son approche unique et l’ingénierie de prévention pour aider les entreprises à renforcer leur résilience. L’assureur a notamment construit à coté de Boston l’un des plus grands centres de recherche au monde dans le domaine de la prévention des sinistres. Des scientifiques y reproduisent les incendies, les explosions ou encore les ouragans de catégorie 5 qui peuvent survenir sur les sites de ses clients. L’objectif est de comprendre le fonctionnement de ces phénomènes et d’en mesurer l’impact pour identifier des solutions de prévention adaptées et performantes.

Chez FM Global, des ingénieurs analysent les risques directement sur les sites assurés et émettent des recommandations d’amélioration. Des souscripteurs utilisent les données recueillies pour proposer une couverture d’assurance adaptée. Cette démarche, fondée sur l’évaluation de l’exposition réelle aux risques, nécessite une veille permanente des évolutions technologiques en milieu industriel. Les risques liés aux incendies dans l’industrie du carton à l’ère du recyclage ont par exemple beaucoup évolué : un incendie peut avoir des conséquences très différentes selon qu’il s’agit d’un emballage traditionnel ou d’un emballage recyclé dans lequel ont été intégrées d’autres matières telles que le plastique. Dans la mesure où le pouvoir calorifique du produit a beaucoup changé, les systèmes de protection incendie antérieurs à la mise en place du recyclage sont la plupart du temps dépassés.

 

L’analyse des données au service de la résilience

Les ingénieurs FM Global collectent chaque année plus de 700 points de données lors des 100 000 visites qu’ils effectuent à travers le monde sur les sites des assurés. Ces données sont ensuite traitées par des algorithmes et les résultats obtenus mettent en évidence les mesures de prévention qui généreront le meilleur retour sur investissement pour les clients. Les différents outils d’analyse prédictive, comme Locations Predisposed, mis à la disposition des clients de l’assureur leur permettent de prendre des décisions avisées en matière de gestion des risques.

 

Un risque peut en cacher un autre

Selon Thierry Masurel, la majorité des sinistres est due à des incendies, des inondations, voire des tremblements de terre. Cependant, certaines catastrophes sont parfois la conséquence de sinistres moins visibles : une cyber-attaque peut par exemple avoir pour seul effet de changer légèrement la vitesse d’une turbine. Mais sur la durée, cette accélération se traduira par un échauffement susceptible de déclencher un incendie. Une enquête sur les cyber-risques réalisée par FM Global a notamment révélé que la plupart de ses clients ignoraient l’ampleur des risques encourus, et n’étaient donc pas en mesure de les évaluer correctement. Il arrive aussi qu’en cherchant à résoudre un problème, une entreprise s’expose à des risques liés à l’innovation. Une démarche qui peut, dans des cas extrêmes, entraîner des tragédies.

 

Miser sur la culture d’entreprise

Face à la multiplicité des risques, les enjeux sont nombreux, mais les entreprises centenaires disposent d’un atout de taille : leur culture d’entreprise, issue d’une longue histoire, et leur capacité à fidéliser leurs collaborateurs. Un modèle dans lequel FM Global, elle-même centenaire, se reconnaît. Chez l’assureur, la culture d’entreprise est ainsi transmise aux nouvelles générations, qui peuvent s’appuyer sur l’expérience de leurs prédécesseurs pour évaluer, anticiper et réduire les risques. Pour optimiser ce processus, il est fondamental de cerner les attentes des collaborateurs afin de savoir ce qui les pousse à rester. FM Global organise en interne des comités qui regroupent nouveaux et anciens pour comprendre comment transmettre au mieux sa culture d’entreprise. Une expérience dont elle peut faire bénéficier ses clients centenaires.

 

La résilience, c’est un choix.

FM Global est le spécialiste mondial de la prévention, la gestion et l'assurance des risques industriels. Un seul but: garantir aux entreprises la continuité de leurs activités partout dans le monde.

Découvrir