Aller à la navigation Aller au contenu

La résilience face à une pandémie mondiale

Depuis 2014, FM Global établit un classement annuel mesurant la résilience de 130 pays. Composé de 12 facteurs, l’indice de résilience permet d’optimiser ses stratégies d’implantation et de prendre la mesure des risques que votre entreprise peut rencontrer.

 

A l’heure du Covid-19, la question de la résilience, cette notion qui définit la capacité à se remettre d’une épreuve, fournit des éléments d’analyse nouveaux de la gestion – quasi inédite – de la crise sanitaire mondiale et, particulièrement, de l’aptitude des pays touchés à la surmonter efficacement.

 

Bien que « la pandémie ne [soit] pas directement traitée, l’indice donne des indications pertinentes sur la capacité à faire face à des événements de tous types », déclare Loïc Le Dréau, directeur général des opérations de Paris. En effet, FM Global a toujours considéré la résilience comme étant un choix. Celui, selon l’assureur, d’investir dans l’anticipation des risques pour que, lorsqu’ils se réalisent, les conséquences sur la santé, et financière, et des activités de l’entreprise, soient moins sévères.

 

Et l’indice de résilience 2020 permet effectivement de rapidement constater que certains pays seraient plus résilients que d’autres. A la première place, la Norvège, comme l’année dernière : « Le pays a depuis longtemps adopté une démarche volontaire : il a analysé ses points de vulnérabilité et adopté des technologies de substitution au pétrole, alors qu’il en était historiquement très dépendant », explique Loïc Le Dréau. Aux places suivantes, la Suisse, le Danemark, l’Allemagne et la Suède se sont également illustrés par leur gestion de la crise du Covid-19.

 

La France, arrive, elle, en 14ème position, comme l’année dernière. « L’Hexagone a beaucoup de points forts, notamment en matière d’infrastructures ou de gestion des catastrophes naturelles. Nous avons à nouveau gagné des places sur le terrain de la lutte contre la cybercriminalité. En revanche, la France est freinée par une faible productivité et par un risque politique qui s’est révélé important ces deux dernières années », précise Loïc Le Dréau.

 

En queue de classement arrivent le Liban, le Tchad, l’Éthiopie, le Venezuela et finalement Haïti, à la 130ème position. Ces pays, comme bon nombre d’autres, doivent repenser leurs chaînes d’approvisionnement et leurs stratégies de gestion des risques. La crise du Covid-19 invite à prendre le temps de tirer les leçons de ce qui s’est produit pour mieux se préparer à de potentielles crises futures.

 

Découvrez l’ensemble des résultats du Resilience Index 2020 ici.

 

La résilience, c’est un choix.

FM Global est le spécialiste mondial de la prévention, la gestion et l'assurance des risques industriels. Un seul but: garantir aux entreprises la continuité de leurs activités partout dans le monde.

Découvrir