Aller à la navigation Aller au contenu
en savoir plus

L’industrie automobile, un secteur à risque

Avec une chaîne d’approvisionnement complexe, l’industrie automobile est soumise à des risques fournisseurs relativement importants. Pour s’en prémunir, les professionnels du secteur ont intérêt à bien identifier les points faibles de leur supply chain et à s’assurer de manière pertinente.

 

D’un modèle tout intégré à une approche d’assembleur…

Ces dernières années, les constructeurs automobiles ont modifié leur posture industrielle. « Cela a conduit à une complexification de la chaîne d’approvisionnement » détaille Laurent Wantz, directeur adjoint souscription et relation clientèle chez FM Global. En effet, on considère qu’un véhicule est composé de quelque 30 000 pièces et que les constructeurs travaillent avec un millier de fournisseurs. D’autres phénomènes accroissent encore le risque : une gestion des stocks tournée vers le flux tendu pour limiter les coûts, un développement du marché en Asie et dans les pays émergents conduisant les constructeurs à s’implanter localement en choisissant des prestataires locaux, le recours à des fournisseurs hyper spécialisés sur le principe de la ‘single source’…

 

Un incident « exemplaire »

La moindre défaillance d’un fournisseur peut donc, dans ce contexte, avoir des conséquences très sérieuses. Ce fut ainsi le cas dans le Michigan, aux États-Unis, en mai dernier, comme le rappelle Laurent Wantz : « le sous-traitant Meridian Magnesium, spécialisé dans la fabrication de pièces permettant d’alléger les véhicules, a subi un incendie qui a paralysé l’usine pendant plusieurs jours. Cela a immédiatement touché d’autres constructeurs, dépendant de ces pièces, comme Ford, Daimler, BMW ou General Motors qui ont dû stopper leur production et mettre des milliers d’employés au chômage technique. » Un effet boule de neige donc, d’autant plus important que ces grands constructeurs ont eux-mêmes gelés les commandes auprès de leurs autres fournisseurs du fait de l’arrêt momentané de la fabrication de véhicules.

 

Avoir une vision précise de sa supply chain

Chez les constructeurs, le risque supply chain concerne à la fois la direction logistique, qui gère les flux et privilégie la proximité, les achats qui s’intéressent principalement aux coûts, et le risk manager qui cherche à limiter l’exposition de son entreprise. « Ces besoins sont relativement antagonistes » souligne Laurent Wantz. « Mais cela ne rend pas moins essentielle la nécessité de se prémunir contre les risques. » Pour cela, il faut notamment avant tout avoir une vision très précise de sa chaîne d’approvisionnement afin d’identifier les goulots d’étranglement – les ‘single source’ et les prestataires les plus sensibles. « Bien sûr, il est nécessaire de réaliser un audit chez les fournisseurs » complète Laurent Wantz. « Ensuite, différentes solutions sont possibles : aider les prestataires à mieux se protéger, constituer des stocks de secours ou trouver un fournisseur alternatif moins exposé. »

 

Opter pour une solution d’assurance adaptée

Les 1 800 ingénieurs FM Global accompagnent les constructeurs dans cette démarche globale en les aidant à ‘décortiquer’ la supply chain et à identifier les fournisseurs présentant le plus de risques. « Cette prestation – le Risk Business Consulting – fait partie de nos contrats d’assurance » détaille Laurent Wantz. « Et depuis une dizaine d’années, FM Global offre en complément une couverture ‘carences externes’, particulièrement adaptée au secteur de l’automobile puisqu’elle couvre les faiblesses des clients et fournisseurs au rang N, donc sans limite. » Certes, ces polices ont un coût et les risk managers doivent donc évaluer de manière précise leurs besoins pour ne pas être ‘sur-assuré’ : mais le coût sera toujours moins élevé qu’une rupture de la supply chain aux conséquences potentiellement désastreuses.

La résilience, c’est un choix.

FM Global est le spécialiste mondial de la prévention, la gestion et l'assurance des risques industriels. Un seul but: garantir aux entreprises la continuité de leurs activités partout dans le monde.

Découvrir