Aller à la navigation Aller au contenu
en savoir plus

La formation client : facteur-clé de la gestion des risques

“La majorité des sinistres peut être évitée”. Tel est le credo de FM Global. Dans cette optique, la prévention des risques et la mise en place de mesures de protection adéquates sont indispensables. Des actions qui deviennent encore plus efficaces quand les assurés prennent conscience de leur importance. C’est pourquoi l’assureur propose à ses sociétaires un service inédit dédié à la formation. Décryptage avec Pierre Garcia, Spécialiste formation clients Europe du Sud chez FM Global.

 

 

« Les ingénieurs conseil, au travers de leurs visites, aident nos assurés à mettre en place des actions limitant la probabilité de subir des sinistres tout en en atténuant leur gravité s’ils survenaient », rappelle Pierre Garcia, Spécialiste formation clients Europe du Sud chez FM Global. « La formation client vient en complément, afin de donner à nos sociétaires les outils de compréhension des risques auxquels ils sont exposés. »

 

Une discussion tripartite pour identifier les besoins en formation

Sollicitée par les Risk Managers ou proposée par les ingénieurs de comptes, toute démarche de formation commence par une discussion tripartite avec Pierre Garcia. « Cela nous permet de déterminer si le besoin du client est réellement un besoin de formation et où il se situe ». Pour cet ancien ingénieur conseil, « il est nécessaire que les différents acteurs soient partie prenante et que le projet soit mûr pour que la formation porte ses fruits. Cela serait totalement inefficace de “faire de la formation pour faire de la formation”. »

Une fois cette discussion préliminaire effectuée, la formation client s’appuie sur trois piliers :

  • sensibiliser à une meilleure connaissance des risques, car « nous travaillons avec des spécialistes dans leurs domaines respectifs qui n’ont pas forcément une bonne connaissance des risques industriels inhérents à leur secteur d’activité, ni des risques naturels, ni des outils à leur disposition pour s’en protéger » ;
  • convaincre que le sinistre n’arrive pas qu’aux autres. « En partageant leurs expériences respectives, les différents participants, qui représentent généralement plusieurs usines du même groupe, prennent conscience que les sinistres ne touchent pas que les autres groupes. Il n’y a rien de plus convaincant qu’un collègue appuyant mes propos en relatant une expérience personnelle. Le formateur client se doit d’avoir un rôle de “facilitateur” » ;
  • “cultiver” les connaissances acquises en transférant l’information sur le lieu de travail, car « le but est que les formations théoriques soient prolongées sur le terrain, notamment à travers la mise en place de plans d’action simples à déployer (organisation au sein de l’usine, habitudes de travail des salariés). La mise à disposition de podcasts, sur des thématiques précises, est également un moyen d’y parvenir. »

 

Des formations en ligne pour prolonger les formations présentielles

Ces podcasts font d’ailleurs partie des formations à distance que proposent FM Global. Ainsi, outre les podcasts et les classes virtuelles, l’assureur propose des formations en ligne d’une durée d’une heure. Disponibles en huit langues, ces formations gratuites, sont accessibles très facilement (ici) et abordent des thématiques variées : « Gestion du risque d’inondation« , « Maîtriser l’incendie grâce aux sprinkleurs« , « Gestion des travaux par point chaud », « Calcul des valeurs d’assurance ». « Des atouts qui nous ont permis de connaître un regain d’inscriptions de 25 % au niveau mondial en 2011 », se félicite Pierre Garcia. Plus de 67 000 utilisateurs dans le monde se forment ainsi à la prévention des risques via les modules d’e-learning développés par FM Global.

Ces formations en ligne viennent en complément des formations présentielles, des formations « sur site ». Dispensées pour un groupe d’une vingtaine de personnes, elles sont majoritairement réalisées au sein même de l’usine d’un groupe. « Cela permet de proposer des ateliers pratiques en prenant comme exemple un environnement qui leur est familier. J’élabore alors des scénarios pour les faire réfléchir ensemble sur les thèmes abordés dans la journée. » En 2011, Pierre Garcia a ainsi formé plus de 400 personnes au travers de 28 séances présentielles. Le signe d’un intérêt constant des assurés pour la formation, à l’image du groupe Emin Leydier, entreprise de papiers et d’emballages, qui a organisé une formation avec FM Global en mars 2012 (voir encadré).

 

Zoom sur les formations de prévention incendie

Parmi toutes les thématiques de formation proposées, ce sont celles concernant la prévention des risques incendie qui reçoivent la préférence des sociétaires, principalement car elles concernent tous les secteurs d’activité. Elles se déroulent généralement selon 4 étapes :

  • la présentation de statistiques sur les sinistres incendie qu’ont subis les entreprises appartenant au même secteur d’activité ;
  • l’identification des sources potentielles de sinistres et des facteurs aggravants, comme les liquides capables de brûler ou les matériaux de construction combustibles par exemple ;
  • la présentation des différents mesures de prévention et de protection pour se prémunir des risques identifiés, notamment la protection sprinkleur ;
  • les conseils pratiques pour intervenir lors d’un sinistre incendie, car « il est primordial que le personnel soit bien organisé. D’une part pour couper l’alimentation de fluides dangereux tels le gaz, s’assurer que la protection automatique contre l’incendie est bien en service, et d’autre part pour faciliter le travail des pompiers » précise Pierre Garcia.

Et ce dernier de conclure : « nous adaptons évidemment cette trame commune aux spécificités de l’organisation des ressources humaines et à la configuration des bâtiments industriels et commerciaux des entreprises formées.

Retour sur la formation à la prévention des risques chez Emin Leydier

Thierry Montane, responsable prévention des risques industriels chez Emin Leydier, revient sur son expérience dans « Former pour mieux prévenir le risque », un article de L’Argus de l’Assurance paru en septembre dernier :

  • « C’est une manière pour moi de faire passer des messages. La prévention n’est pas forcément coûteuse, car elle peut déjà avoir comme point de départ l’optimisation des organisations mises en place. Elle donne aussi la possibilité aux participants de se confronter à des situations qu’ils pourraient rencontrer dans leur quotidien. »
  • « Cette formation a permis des interactions entre des personnes qui ne partagent pas régulièrement sur ces thématiques. Tous les participants se sont d’ailleurs engagés à réaliser des actions d’amélioration, dont la plupart sont déjà réalisées à ce jour : le rangement des palettes, ou encore la réalisation des permis de feu. La formation nous est tellement apparue utile que nous comptons la déployer en 2013 pour des responsables maintenance. »

FM Global est le spécialiste mondial de la prévention, la gestion et l'assurance des risques industriels. Un seul but: garantir aux entreprises la continuité de leurs activités partout dans le monde.

Découvrir