Aller à la navigation Aller au contenu
en savoir plus

Bilan AMRAE 2018 : les coulisses de la résilience dévoilés par les professionnels du risque

Alors que le reste de la France disparaissait sous la neige, Marseille affichait un soleil insolent pour accueillir les 3 000 professionnels du risque aux 26ème Rencontres de l’AMRAE, du 7 au 9 février 2018. Au-delà de la météo, toutes les forces ont convergé pour faire de ce rendez-vous annuel un millésime de la résilience. Tour d’horizon des temps forts de l’#AMRAE 2018 en compagnie de l’assureur spécialiste de la prévention.

dscf3064

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir au-delà du risque

FM Global s’est donc pris au jeu de la thématique de cette édition, L’intelligence des risques pour franchir de nouveaux caps, et proposait une expérience unique pour la troisième année consécutive sur son stand : voir au-delà du risque pour y découvrir les coulisses de la résilience.

Les congressistes étaient témoins de l’impact d’une multitude de catastrophes devant le décor d’une entreprise sinistrée. Le feu, des pluies torrentielles et une armée de hackers étaient clairement passés par là. Les visiteurs étaient alors invités à passer de l’autre côté du mur, pour comprendre via trois jeux comment être plus résilient.

Le premier visait à éteindre un maximum de feux tout en gardant son calme, le deuxième testait la rapidité de réaction face à un accident et le troisième rappelait la nécessité de prévoir des plans B dans sa supply chain par un système de savants rouages. Le participant était ainsi amené à se poser des questions essentielles : Quel système de protection incendie pour protéger son entreprise sereinement ? Comment se préparer pour être le plus efficace au moment d’un sinistre ? Comment maintenir la production ?

Après avoir testé le dispositif, Adrien Caprai, expert matériel et Informatique chez TGS constatait : « La résilience c’est la capacité, qui se cultive, à encaisser le coup et se relever. C’est absorber l’imprévu pour se relever fort de l’expérience que l’on aura également acquise à l’occasion du sinistre. »

Une fois sensibilisé, des conseils étaient apportés autour d’une table présentant la Cartographie mondiale des risques d’inondation. Cette carte interactive, élaborée par les scientifiques de FM Global sur la base de relevés, d’études et de mapping inédits, offre un éclairage précis sur les zones inondables partout dans le monde.

Une congressiste concluait : « J’ai trouvé l’expérience que nous a proposé FM Global sur son stand très sympathique parce que collaborative. C’est ce que je retiens, la cohésion. Nous avons réussi ensemble et finalement, nous sentons que nous pouvons faire quelque chose par rapport à un sujet important. »

La résilience à l’épreuve du feu et de l’eau

Et cette prise de conscience était véritablement au cœur de l’atelier auquel participait Marc Surleraux, EMEA Division Engineering Manager chez FM Global. Intitulé « Mise en place de protections incendie et inondation sur des sites industriels à l’échelle mondiale », son modérateur, Michel Josset, Responsable Assurance Prévention et Immobilier chez Faurecia, posait la question suivante : faut-il avoir des critères de prévention applicables sur le monde entier avec des référentiels communs ? Il rappelait ainsi le casse-tête auquel tout risk manager d’une entreprise internationale est confronté.

Marc Surleraux soulignait ainsi que cette étape est une réelle nécessité, car elle permet de définir des priorités dans la méthodologie de prévention de l’inondation. « Un plan ne peut être réellement efficace que si l’on détermine quels sont les sites les plus exposés, en considérant l’importance de chacun d’entre eux dans la chaîne de production et en évaluant le niveau de risque, décennal, centennal ou cinq-centennal. »

La plus-value d’une analyse sur le terrain était également le constat qu’il faisait concernant la prévention incendie. Il a apporté un éclairage concret via l’exemple de la gestion de ce risque en Chine. Si les autorités ont multiplié les efforts pour mieux prendre en compte l’incendie, les normes et usages restent différents de ce qui se pratique en Occident. Il est donc recommandé de travailler en collaboration avec les autorités et les spécialistes locaux pour s’assurer de la fiabilité des standards et outils de protection mis en place.

Le risk manager pilier de la résilience dans un monde d’incertitudes

Une édition donc très riche en découvertes et enseignements, et ce d’autant que l’AMRAE avait réuni un panel d’experts impressionnant pour ses plénières et ateliers. Brigitte Bouquot, Présidente de l’AMRAE soulignait en ouverture des Rencontres que notre époque, si incertaine soit-elle, présente toutes les opportunités pour être plus résilients et sortir plus forts d’incidents. « Défis climatiques, instabilité du système économique, failles technologiques : le monde est instable, et il est à un tournant stratégique, où tout redevient possible : nous vivons des sorties de crise, des révolutions, des renaissances »

Dans cette ère de tous les possibles, les professionnels du risque sont donc des atouts clés car « le risk management est une approche essentielle dans l’entreprise : il est le pendant de sa stratégie. » Illustration de cette pensée, Denis Ranque, Chairman d’Airbus indiquait que « l’entreprise ne survit que si elle innove et se diversifie, ce qui est source de complexité et de risques. » A l’heure où l’analyse des données permet de construire des modèles prédictifs, accepter la perte devient de plus en plus compliqué. Or, innover ou entreprendre suppose de prendre des risques, comme le rappelait le philosophe Michaël Fœssel.

C’est sur ce constat que concluait Jacques Attali : « Les menaces c’est ce qui est extérieur et que l’on subit. Il demeure une dimension de liberté dans le risque, puisque que c’est que l’on est en mesure de prendre », et donc de vouloir gérer pour être plus résilient.

FM Global est le spécialiste mondial de la prévention, la gestion et l'assurance des risques industriels. Un seul but: garantir aux entreprises la continuité de leurs activités partout dans le monde.

Découvrir